Photodumonde.net          worldwidepictures.eu - mundofotos.eu - earthpictures.eu Photodumonde.net Moyen Orient Asie de l'est Asie centrale Autres Continents Informations- BLOG
© mpid multimedia (c) 2013 par P. Rabouin
Pekin Cite interdite  / Chine
Pekin la cite interdite Depuis le début du xve siècle, le cœur de Pékin se trouve autour de la Cité interdite, aussi appelée Palais impérial des Ming et des Qing. Il s'agit du plus vaste complexe architectural de Chine : une véritable ville dans la Cité impériale, dans laquelle l'Empereur de Chine et son entourage étaient quasiment assignés à résidence, ne sortant de l'enceinte que dans de très rares occasions. Elle couvre un quadrilatère de 72 ha dont 50 ha de jardins, s'étendant sur 960 m de long du nord au sud, et de 750 m de large d'est en l'ouest, entourée d'une muraille de 10 m de haut, elle-même cernée d'une douve large de 52 mètres, à laquelle on accède par quatre portes. La porte méridionale, Wu men, édifiée en 1420, reconstruite en 1647, restaurée en 1801, la plus imposante des portes du palais, se compose d'un bâtiment central à deux étages et neuf entrecolonements en façade (L. 126m)2. La cité compte selon la légende, 9 999 pièces (en réalité, 8 704, d'après une étude menée en 1973). Le chiffre de 9 999, s'explique par le fait que, selon la tradition, seules leurs divinités avaient le droit de construire un palais comprenant 10 000 pièces. Les hommes, de ce fait, essayaient ainsi de se rapprocher aussi près que possible de leur idéal de perfection. Chez les Chinois, le chiffre 9 est symbole de longévité, et le nombre 10 000 représente symboliquement « une infinité dénombrable ».
la Cité Interdite dont l'harmonie et la succession des palais et des pavillons en font un ensemble architectural d'exception. On dit qu'elle comprend 9 999 chambres, réparties dans 800 "palais". La Cité a été inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 1987.